514-804-4848 | 
Roger Marcaurelle Psychologue
 

 

bienvenue  
 

 

Il y maintenant plus de dix ans que je travaille en tant que médecin en collaboration avec Roger Marcaurelle.  J’ai pu apprécier au fil des ans sa compétence, sa rigueur et surtout son efficacité auprès des personnes que je lui ai référées.  Je n’ai toujours reçu que des commentaires positifs de la part des individus qui l’ont consulté.  Nous souhaitons tous ici à la clinique que notre collaboration se poursuive encore de nombreuses années. 

Alain Valiquette, md, Clinique médicale Deux-Montagnes

 

Le but d’une vie, c’est d’être heureux… Ceci peut sembler simple, mais lors d’épreuves, d’échecs, de maladies, de désillusions et de pertes, tout devient plus compliqué…  On peut se sentir désespéré et vulnérable…  De plus, de tout nouveaux symptômes, jusqu’alors inconnus, peuvent s’ajouter : de l’anxiété, de l’irritabilité, de l’insomnie, des troubles alimentaires, tout devient une montagne…  BREF, ON NE SE RECONNAÎT PLUS…

Au début, on peut décider d’attendre, souffrir en silence ou prier pour que tout rentre dans l’ordre…  Quelques fois, ça fonctionne…  Mais quand les symptômes persistent, tout prend des proportions inattendues.  Il faut se souvenir que «ce qui ne nous tue pas, nous donne l’occasion de nous rendre plus fort.»

On a cependant besoin d’aide et il est important de trouver une personne qui saura nous guider professionnellement.  Plusieurs de mes patients on eu la chance de rencontrer le Dr Roger Marcaurelle, un psychologue des plus compétents.  Il a pu les aider à transformer leur douloureuse étape de vie en une période de croissance personnelle…

Voilà ce que quelques uns m’ont rapporté de leurs rencontres avec lui :

«Je me suis senti en confiance, devant un vrai professionnel.»
«Il est impressionnant, empathique, et tellement connaissant.»
«Il est accueillant, sensible; j’avais tellement besoin qu’on m’écoute sans me sentir juger.»
«Il m’a fait prendre conscience de tant de choses, il m’a appris à mieux me connaître et m’accepter.  Maintenant, je peux me faire confiance et faire confiance à la vie.»
«Il a vraiment pris en considération le but que je visais avec ces rencontres et il a suivi un plan structuré.  Je savais que je progressais, je ne faisais pas de sur place…»
«Je sors de ces rencontres outillé, j’aurais dû consulter avant.»
«Mes séances avec le Dr Marcaurelle ont été le plus beau cadeau que je me suis fait…  Je me sens privilégié d’avoir rencontré ce psychologue.»

Bref, quelles que soient les difficultés que vivent mes patients, je n’hésite jamais à leur recommander le Dr Roger Marcaurelle.  Je sais que dès qu’ils décident de prendre leur rendez-vous avec lui, ils font déjà un pas dans la bonne direction.  Il a marqué positivement la vie de plusieurs de mes patients. 

Dr Raymonde Devost, médecin de famille, Ste-Marthe-sur-le-lac

 

Mes rencontres avec Roger ont été pour moi très concluantes.  Après seulement trois rencontres, j’avais des méthodes pour apaiser mon angoisse et gérer efficacement mes pensées.  Cette intervention a transformé ma vie.

Amélie Laparé, agente de bord

 

Roger Marcaurelle est l'homme qui m’a aidé à retrouver la confiance en moi et le chemin du bonheur.  Son  approche m’a permis de mettre fin à un mauvais chapitre de ma vie et à en commencer un autre en redevenant le leader que j’avais oublié en moi depuis fort longtemps. Aujourd’hui, je suis en mesure d'être le père, le mari et l'homme avec qui j’avais perdu contact, et de ça, je serai toujours reconnaissant envers Roger Marcaurelle.

En plus, après avoir été sous le contrôle de la nicotine pendant 22 ans, grâce à son aide,  j’ai maintenant atteint le cap des 3000 cigarettes qui n’ont pas abouti entre mes lèvres...

En fait, je me compte extrêmement choyé d’avoir rencontré Roger Marcaurelle, car à travers la gentillesse et le calme qu’il rayonne, il m’a permis de connaître un homme tout à fait extraordinaire. Merci infiniment. 

Éric Goudreau, assembleur et agent de grief

 

En 2010, j’ai vécu une dépression accompagnée de crises d’anxiété.  Bien que j’aie dû avoir recours à la médication pour calmer mon anxiété et mon stress, la démarche que j’ai faite avec  Roger Marcaurelle m’a permis d’aller au plus profond de moi-même pour y trouver une ressource inépuisable d’énergie et d’apaisement. Les techniques qu’il m’a enseignées  m’ont aidée à prendre conscience de moi-même.  Tranquillement, j’ai appris à faire attention à mes émotions et à ce qu’elles provoquent en moi.  Je peux maintenant accepter ce que je ne peux pas changer et arrêter de vouloir contrôler ce qui est hors de ma portée.   Je suis une personne transformée, qui va continuer à s’en mettre plein la vue, car je me permets de plus en plus d’être moi-même et de laisser sortir ma créativité.  Merci, Roger, de m’avoir aidée à devenir qui je suis.

Hélène Leblanc, responsable du support aux usagers

 

J’avais besoin d’un nouvel éclairage dans ma vie personnelle et professionnelle.  J’ai rencontré un thérapeute aguerri et bienveillant, jumelé à un chercheur spirituel d’envergure.  Un homme enraciné et créatif.  Un être d’une profonde simplicité.  Merci Roger.

Gaétan Allard, travailleur social

 

Si  j’essaie d’être ce que les autres pensent que je suis, il y a de fortes chances que je passe à côté de ce que je suis vraiment.  Est-ce que mon estime de moi passe par le regard des autres ?  Ma démarche individuelle, avec M. Marcaurelle,  m’a permis de tracer le pont entre ces deux perceptions, de les analyser, de ressentir les émotions liées à ce déchirement que je m’imposais à moi-même et finalement, de m’en libérer.    Tout ceci dans le cadre de rencontres individuelles et de suggestions de lecture qui m’ont amenée sur la voie de la réflexion et de la prise en charge de mon cheminement personnel.

Gaétane Ricard, inhalothérapeute

 

Comme j’étais près de ma retraite comme enseignante à la maternelle, je voulais effectuer une démarche me permettant de trouver les outils nécessaires pour entreprendre cette nouvelle étape de ma vie sereinement. L'approche de M. Marcaurelle a répondu et répond encore à mes attentes. Je discute avec lui de faits précis et vécus dans mon quotidien. Il me fait voir de nouvelles perspectives. Les questions qu'il me pose me permettent de trouver des façons différentes et concrètes de vivre les situations.  Le cheminement de cette démarche s'effectue avec douceur, respect et humour. Cette thérapie est l'une de mes meilleures décisions. J'ai trouvé, par hasard sur Internet, le site de Roger Marcaurelle et, après un an, je confirme que le hasard m'a bien servie.

Jocelyne Locas, enseignante

 

Merci à Roger Marcaurelle pour son soutien constant au cours de la dernière année où j’ai dû faire face au décès de ma femme et partenaire, Sylvie. Je connaissais Sylvie depuis presque 30 ans, dont 22 années de mariage. Nous avions deux belles filles. L’ajustement et la transition vers la vie monoparentale n’a pas été facile. En m’apportant son aide, son écoute, ses conseils et quelques bonnes techniques, Roger a vraiment fait une différence positive durant cette transition. Maintenant que cette période difficile tire à sa fin, j’ai encore le goût de venir le rencontrer et je constate que de savoir qu’il est là pour me soutenir fait beaucoup de bien. J’apprécie vraiment le temps qu’il me consacre, sa sagesse et ses conseils. Je le remercie.

Jim Taylor, représentant technique en aéronautique

 

Pour employer une expression populaire, «les fils venaient de se toucher». Mes symptômes ? Insomnie, perte d’appétit, vomissements, douleurs corporelles, tremblements, agitation, pleurs incontrôlables, autrement dit, incapacité complète de fonctionner. Le diagnostic de mon médecin? Dépression majeure. Sa prescription : arrêt de travail complet, médication et psychothérapie.

N’ayant pas vraiment d’autre choix que de suivre le conseil de ce médecin qui me connaît depuis 25 ans, j’ai pris rendez-vous avec Roger Marcaurelle. Je n’avais aucune attente et je ne voyais vraiment pas ce qu’il pouvait faire pour soulager mes symptômes.

J’ai d’abord apprécié qu’il ne passe pas toute la première heure à m’écouter brailler mes problèmes. Il m’a posé des questions pour m’aider à me comprendre et analyser pourquoi j’en étais rendue là. J’étais très désorientée. Il m’a donc fait faire de petites choses, entre autres me fixer un objectif par jour. Il m’a appris la méditation. Il m’a aussi aidée à me déculpabiliser à propos de ma dépression. Sortir de mes pensées négatives était très difficile, et il m’a donné un truc en trois points qui fonctionne à merveille.

J’ai repris le travail après seulement quatre mois d’arrêt, et j’ai été sous médication pendant cinq mois. J’ai continué ma thérapie quelques semaines après mon retour au travail. Le moment pendant lequel j’ai eu le plus besoin de lui a été lors de ce retour au bureau. Affronter les regards et le jugement a été très difficile. Je pouvais ventiler tout cela avec M. Marcaurelle.

En tant que chef d’entreprise, je me croyais forte et à l’abri de cette terrible maladie. Je crois sincèrement que si je n’avais pas eu ces rencontres, mon rétablissement aurait été beaucoup plus long. Je suis fière de dire que les interventions de M. Marcaurelle m’ont grandement aidée à me sortir de ma dépression, à retourner au travail et à cesser la médication. Merci, Roger.

Suzanne Poirier, directrice d’une PME en investissement commercial

 

Pour certains, la vie est un passage obligé que nous devons accepter sans broncher, sans nous poser de questions. En ce qui me concerne, il n’était pas question que j’accepte sans essayer de comprendre les épreuves que la vie semait sur mon passage. Étant une professionnelle de la santé, j’avais reçu une certaine formation qui me permettait de voir objectivement et d’analyser les problèmes des autres. Cependant, lorsqu’on a le nez trop près, notre objectivité n’est pas toujours au rendez-vous.

Ce n’est pas toujours facile de réaliser qu’on est incapable de se sortir seule de l’impasse et encore davantage lorsqu’on est une professionnelle. Avouer qu’on a besoin d’aide est souvent perçu comme un échec. Malheureusement, beaucoup de gens ne réussiront pas à passer par-dessus ce sentiment et s’enliseront dans un mal-être de plus en plus profond. Dans mon cas, j’ai réussi à vaincre cette fausse croyance et j’ai abouti dans le bureau de Monsieur Marcaurelle.

Il a suffi que je dise : « J’ai besoin d’aide! », « Je ne comprends pas ce qui m’arrive! » et l’écoute active de ce spécialiste de la relation d’aide s’est mise en branle. Aucun reproche, aucun commentaire déplacé, que de l’écoute active entrecoupée de questions lui permettant de mieux comprendre la situation que je vivais. Étant donné que j’avais pris beaucoup de temps à me décider, beaucoup de choses s’étaient accumulées au fil des années, au point où je ne savais plus ce qui n’allait pas.

Il n'a suffi que de quelques rencontres et d’exercices qu’il me donnait à faire entre celles-ci pour m’aider à cerner les différentes situations qui m’avaient amené à être malheureuse dans une vie qui, vue de l’extérieur, était supposée être belle et enviable. Nous avons réussi ensemble à faire le ménage et à traiter par priorité les situations stressantes qui paralysaient la femme que j’étais.

M. Marcaurelle n’a pas trouvé les solutions à ma place. Il m’a amené à des réflexions qui m’ont permis de les trouver moi-même. De fil en aiguille, il m’a aidé à emplir un coffre à outils de démarches, de réflexions, de lectures, d’exercices, de techniques de méditation, qui m’ont été et qui me seront utiles à différents moments de ma vie.

Il ne suffit que de briser la glace, car personne d’autre que nous ne peut le faire. Sans l’aide de M. Marcaurelle, je ne sais pas dans quelle situation je serais aujourd’hui. Aurais-je été la mère, l’épouse, la fille, la sœur, la collègue que je suis devenue ? Je suis persuadée que l’écoute de ce professionnel a fait une différence. Les rencontres n’ont pas tout réglé mes problèmes de couple et de famille, mais elles m’ont permis de célébrer mon 20e anniversaire de mariage cette année avec l’homme que j’aime, de mieux communiquer mes besoins et mes sentiments avec les gens qui m’entourent. Elles n’ont pas guéri la sclérose en plaques dont je suis affligée, mais elles m’ont probablement évité de sombrer dans une dépression. J’ai appris à vivre avec la sclérose en plaques et à apprécier la vie au jour le jour, entourée des gens que j’aime. Merci!

Suzie Brunelle, assistante bachelière infirmière-chef

 

Tous droits réservés ©Roger Marcaurelle 2009 - Photos: dreamstime.com, istockphoto.com, freedigitalphotos.com.

 

 
Tous droits réservés ©Roger Marcaurelle 2009 - Photos: dreamstime.com, istockphoto.com, freedigitalphotos.com.